IDHES

Séminaire Quantitativisme réflexif

DATES

Du vendredi 9 novembre 2019 au vendredi 3 avril 2020, 13 h – 14 h 30
Voir le programme ci-dessous.

LIEU

École normale supérieure Paris-Saclay
Bâtiment Laplace
2e étage, salle Pollak
61, Avenue du Président Wilson
94235 Cachan Cedex

Comment venir ?

ORGANISATION ET CONTACT

Hugo Harari-Kermadec | ENS Paris Saclay, IDHE.S
hugo.harari@ens-paris-saclay.fr

Mélanie Sargeac | Université Paris Nanterre, IDHE.S
msargeac@parisnanterre.fr

Thibaut de Saint Pol | ENS Paris Saclay, IDHE.S
thibaut.de-saint-pol@ens-paris-saclay.fr

PRÉSENTATION

L’objectif de ce séminaire est d’ouvrir une réflexion sur les pratiques de quantification mises en œuvre par les sciences sociales, en particulier sur les opérations de qualification, les différentes méthodes de traitement, et l’interprétation des résultats.

Quelles sont les limites de validité des énoncés adossés à des données  quantitatives  ?  Comment  et  pourquoi  articuler  données « qualitatives »  et  « quantitatives » ?  Comment  passer  de   sources « qualitatives » à des données quantifiables ?

Telles sont les questions qui guideront les activités du séminaire cette année, à partir de présentations de recherches abouties ou en cours.

Cette initiative s’inscrit dans un contexte de regain d’intérêt, dans diverses disciplines des sciences sociales, pour la quantification, d’importance croissante de la preuve statistique comme outil de gouvernement, et de l’émergence de grandes bases de données, posant des problèmes spécifiques de traitement et d’analyse. Il y a donc nécessité à développer une réflexion et une pratique collectives sur la quantification en sciences sociales.

PROGRAMME

Vendredi 8 novembre 2019
Présentation de mémoires réalisés par des étudiantes de l’ENS Paris-Saclay

Maurine Bessière
L’âge : une variable structurante des parcours d’accompagnement des personnes handicapées. Une analyse à partir des enquêtes ES-Handicap

Vitalina Dragun
Formation et trajectoire des élites économiques russes contemporaines : une approche statistique

Capucine Rauch
Inégalités sociales et désynchronisation du sommeil au sein des couples

Vendredi 13 décembre 2019
Mélanie Sargeac | Université Paris Nanterre, IDHE.S
Les flux étudiants dans l’ère Parcoursup : quelle quantification pour quelle analyse ?

Vendredi 17 janvier 2020
Boris Samuel | IRD, Université Paris Diderot, CESSMA
Le FMI et la mise en nombre des économies africaines. L’inférence statistique comme jeu mise en forme ?

Vendredi 7 février 2020
Anaïs Henneguelle | Université de Rennes 2, LiRIS – ENS Paris-Saclay, IDHE.S et Valentin da Silva | ENS Paris-Saclay
Statistiques de la pauvreté et pauvreté des statistiques : comment expliquer le différentiel de criminalité entre la métropole et les DROM-COM ?

Vendredi 6 mars 2020
Roser Cusso | Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
La quantification à l’international, quelles spécificités et quels usages ?

Vendredi 3 avril 2020
Julien Larrègue | ENS Paris-Saclay, ISP
Comment construire un champ en sociologie des sciences ? Le cas de la criminologie

 

VOIR

Séminaire Quantitativisme réflexif

Séminaire Quantitativisme Réflexif

Séminaire Quantitativisme réflexif

Séminaire Quantitativisme réflexif

Tagged with:
ARTICLES CONNEXES

Back to Top