IDHES

Séminaire résidentiel

DATES

Lundi 9 septembre 2019, 9 h – 18 h

Mardi 10 septembre 2019, 9 h – 17 h 30
Conférence gesticulée de Bernard Friot : 17 h 30 – 20 h

LIEU

Université Paris Nanterre
bâtiment Max Weber (W), rez-de-chaussée, salle de conférences, salles 1 et 2
200 avenue de la République
92 000 Nanterre
Comment venir ?

ORGANISATION

Élise Abassade | Université Paris 8, IDHE.S
Isabel da Costa | CNRS, ENS Paris-Saclay ; IDHE.S
Pierre Grilo | Université Paris Nanterre, IDHE.S
Fabienne Le Pendeven | CNRS, Université Paris Nanterre ; IDHE.S
Delphine Mondout | Université Paris Nanterre, IDHE.S
Émeline Vezzu | Université Paris Nanterre, IDHE.S

PRÉSENTATION

Pour sa première édition, le séminaire résidentiel de l’IDHE.S, rassemblera toutes et tous les membres du laboratoire, quel que soient leur statut, leur discipline ou leur site d’appartenance, en un même lieu, pendant deux jours.
Il s’agit avant tout de réunir tous les participants de l’unité pour réfléchir, collectivement, aux travaux menés. Il a vocation à créer et intensifier les échanges entre les membres et à susciter de multiples croisements et passerelles.
La réflexion permettra de faire un point sur et d’approfondir les différentes dimensions du projet de recherche, à partir des travaux enclenchés ou en gestation. Elle s’accompagnera d’une réflexion méthodologique, en particulier sur les questions posées par la pluridisciplinarité qui caractérise l’unité. Elle se terminera par un moment plus ludique et humoristique.
Le programme ci-dessous a été entièrement élaboré par le comité d’organisation, à partir de directions générales données par le conseil de laboratoire.

 

PROGRAMME

LUNDI 9 SEPTEMBRE 2019
Bât. Weber, salle de conférences

9 h Accueil café

9 h 30 Présentation du séminaire
Valérie Boussard | Sociologie, Université Paris Nanterre

9 h 45 ESPACES – ÉCHELLES
Plénière
Bât. Weber, salle de conférences
Présidence : Isabel da Costa

Emmanuelle Sibeud | Histoire, Université Paris 8
Du fait colonial aux dynamiques trans-impériales : jeu d’échelles et histoire spatiale de la colonisation

Nicolas Hatzfeld | Histoire, Université d’Évry et Michel Margairaz | Histoire, Université Paris 1
Espaces et production industrielle en dynamique historique

Valérie Boussard  | Sociologie, Université Paris Nanterre
Espace (social) et territoire : perspectives sociologiques

Michela Barbot | Histoire, CNRS, ENS Paris-Saclay
La ville et l’espace : perspectives historiques

11 h 45 Déjeuner

 

13 h 30 MOBILITÉS SPATIALES DES TRAVAILLEURS ET MOBILITÉS PROFESSIONNELLES
Atelier Domaine 1
Bât. Weber, salle 2
Organisation et présidence : Anne Conchon et Maud Simonet

Cet atelier a pour objectif, à partir de recherches en cours, d’engager une première réflexion collective au sein de l’unité sur la place et le rôle des mobilités spatiales dans les trajectoires professionnelles. Ces circulations peuvent constituer un levier déterminant dans la construction des carrières, de promotion professionnelle ou d’accumulation et de transfert de compétences. Symétriquement certaines migrations de travail, le plus souvent subies, signalent des formes de déclassement professionnel et de précarisation de certains travailleurs.

Jiyoung Kim | Sociologie, Université Paris Nanterre
Les travailleurs migrants dans les cuisines des restaurants du 10e arrondissement de Paris

Adrien Delespierre | Sociologie, ENS Paris-Saclay
La mobilité internationale des élèves et des jeunes diplômés des grandes écoles d’ingénieurs

Isabel da Costa | Économie, CNRS, ENS Paris-Saclay
La participation des salariés du local au transnational : une pluralité d’espaces de représentation dans les entreprises multinationales

Marie Buscatto | Sociologie, Université Paris 1
Devenir musicien·ne de jazz au Japon. Ou échapper à sa « destinée » sociale ?

 

13 h 30 DES MÉTHODOLOGIES POUR UNE SOURCE ?
La pratique de la pluridisciplinarité en sciences sociales

Atelier méthodologique 1
Bât. Weber, salle 1
Organisation : Pierre Grilo et Émeline Vezzu

L’objectif de cet atelier est de discuter de méthodologie en tentant de faire dialoguer deux disciplines entre elles. Les interventions des doctorant.es concerneront leur manière d’aborder leur utilisation d’une méthodologie et/ou de sources qui sont habituellement l’apanage d’une autre discipline. La discussion permettra d’apporter conseils et éclairages sur la méthode par le discutant et la salle.

Cédric Le Cocq | Histoire, Université Paris Nanterre
L’usage de l’histoire orale pour comprendre l’université de Nanterre : problèmes et débats autour de la méthodologie de l’entretien
Discutant : Daniel Veron | Sociologie, Université Paris Nanterre

Raphaël Porcherot | Économie, ENS Paris-Saclay
Faire de l’ethnographie en économiste : le cas d’une cryptomonnaie sociale argentine, la monnaie d’APAR
Discutant : Alexandre Butin | Sociologie, Université Paris Nanterre

15 h 30 Pause

16 h SAVOIRS, CAPACITÉS, INNOVATIONS
Atelier Domaine 2
Bât. Weber, salle 2
Organisation : Christian Bessy et Alain Michel

Nous proposons aux participants du domaine 2 « Savoirs, capacités, innovation » de réfléchir ensemble et d’intervenir autour de trois sous-thèmes. D’abord la question de l’appropriation du travail des salariés dans les processus d’innovation et en particulier des litiges qu’elle peut générer. Ensuite les circulations « des savoirs experts aux représentations », saisies, par exemple, à partir du rôle des ingénieurs en entreprises. Enfin les conséquences pratiques de « la digitalisation de l’économie et de la société » et ses répercussions sur nos catégorisations pratiques et théoriques. A partir de quelques propos introductifs, l’idée est d’ouvrir sur une discussion collective et d’enrichir les axes d’un programme avec des pistes de recherches en cours.

L’appropriation des créations de salariés
Introduit par Christian Bessy | Économie, CNRS, ENS Paris-Saclay

Des savoirs experts aux représentations
Introduit par Alain Michel | Histoire, Université d’Évry

Les nouvelles méthodes de classification des êtres avec le développement des big data et des algorithmes
Introduit par Frédéric Lebaron | Sociologie, ENS Paris-Saclay et Hugo Harari-Kermadec | Économie, ENS Paris-Saclay

16 h RÉFLEXIONS COLLECTIVES AUTOUR DE L’ÉCRITURE DE LA THÈSE
Atelier méthodologique 1
Bât. Weber, salle 1
Organisation : Pierre Grilo et Émeline Vezzu
Présidence : Maud Simonet

Cet atelier fera intervenir des doctorant.es en fin de thèse sur des questions spécifiques que pose l’écriture de la thèse : Quel rapport entretient-on à son plan ? Comment passe-t-on des données récoltées à un argumentaire écrit ? Comment et quand déclenche-t-on le processus d’écriture ? Ces courtes interventions seront suivies des questions que se poseraient les doctorant.es.

Mathilde Kiener | Histoire, Université Paris 1
Premières publicités photographiques dans la presse de l’entre-deux-guerres : quel plan pour écrire l’histoire d’un moment ?
Discutante : Émeline Vezzu | Histoire, Université Paris Nanterre

Marie Ngo NGuene | Sociologie, Université Paris Nanterre
Écrire une thèse sur les usages de produits psychoactifs au travail : quand l’objet de recherche invite à une réflexion plus large sur l’efficacité productive en fin de thèse
Discutante : Élise Abassade | Histoire, Université Paris 8


 

MARDI 10 SEPTEMBRE 2019

9 h Accueil

9 h 45 LES ESPACES ET LES CIRCULATIONS DES CAPITAUX : XIXE – XXIE SIÈCLES
Atelier Domaine 3
Bât. Weber, salle 2
Organisation : Valérie Boussard , Jean-Luc Mastin et Philippe Verheyde

Les différents participants au domaine 3 sont invités à présenter leur recherche en cours autour du thème “Espaces/échelles”. En particulier, il s’agit de voir comment ces notions peuvent donner lieu à l’analyse de flux et de circulations, entre espaces et échelles, qu’il s’agisse des capitaux eux-mêmes, comme des individus qui les manipulent ou des dispositifs qui les permettent. À partir de présentations synthétiques, l’idée est de pouvoir ouvrir sur une discussion collective.

Patrice Baubeau | Histoire, Université Paris Nanterre
La circulation des petites monnaies

Jean-Luc Mastin | Histoire, Université Paris 8 et Philippe Verheyde | Histoire, Université Paris 8
Les profits de guerre

Théo Bourgeron | Sociologie, Université Paris Nanterre et Valérie Boussard  | Sociologie, Université Paris Nanterre
Espaces nationaux et places financières (fonds d’investissement et banques d’affaires)

Frédéric Lebaron | Sociologie, ENS Paris-Saclay et Caroline Vincensini | Économie, ENS Paris-Saclay
Bercy dans la crise de 2008. Une enquête sociologique sur des politiques économiques

Quentin Belot | Sociologie, ENS Paris-Saclay
Outils de pilotage financier et environnement des firmes

Frédéric Tristram | Histoire, Université Paris 1
Les espaces des politiques budgétaires, flux d’information et pratiques de coordination depuis les années 1960

 

9 h 45 PEUT-ON FAIRE UNE ÉPISTÉMOLOGIE DE LA PLURIDISCIPLINARITÉ ?
Atelier méthodologique 3
Bât. Weber, salle 1
Organisation : Pierre Grilo et Émeline Vezzu
Présidence : Nicolas Hatzfeld

À partir de deux interventions appuyées de textes, cet atelier souhaite réfléchir aux enjeux théoriques et méthodologiques d’une approche pluridisciplinaire. L’objectif sera aussi de donner des clés à celles et ceux qui voudrait dans leur travail, notamment de thèse, favoriser des approches pluridisciplinaires.

Marc Loriol | Sociologie, CNRS, Université Paris 1
L’interdisciplinarité dans l’étude des RPS
Discutant : Silvère Okala | Histoire, Université Paris 8

Christian Bessy  | Économie, CNRS, ENS Paris-Saclay
Économie des conventions, sociologie et droit
Discutant : Pierre Grilo | Sociologie, Université Paris Nanterre

11 h 45 Déjeuner

 

13 h 30 MISE EN COMMUN DES RÉSULTATS DES ATELIERS
Bât. Weber, salle de conférences

Présentations faites par les organisateurs des ateliers

 

14 h 30 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
Bât. Weber, salle de conférences

16 h 30 Cocktail

 

Flyer : conférence gesticulée de Bernard Friot

17 h 30 « JE VEUX DÉCIDER DU TRAVAIL JUSQU’À MA MORT »
Conférence gesticulée de Bernard Friot
Bât. Weber, salle de conférences

Conférence ouverte au public.
Voir la présentation →

 

 

 

 

 

ARTICLES CONNEXES

Back to Top