IDHES

Les économies de la nature aux époques médiévale et moderne

The economies of nature in medieval and modern times

12e école d’été d’histoire économique

DATE

26, 27 et 28 août 2024

LIEU

Suse (Italie)

CONTACT

Emmanuel Huertas (Univ. Toulouse 2) : emmanuel.huertas@univ-tlse2.fr

Organisateurs / comité scientifique

Michela Barbot | CNRS/ENS Paris-Saclay, IDHE.S
Patrice Baubeau | Université Paris Nanterre, IDHE.S
Marc Bompaire | École pratique des Hautes Études, SAPRAT
Julie Claustre | Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, LAMOP
Anne Conchon  | Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IDHE.S
Laurent Feller | Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, LAMOP
Jérôme Hayez | CNRS, Lamop
Agnès Gramain | Université de Lorraine, BETA
Emmanuel Huertas | Université Toulouse Jean Jaurès, FRAMESPA
Jean-François Moufflet | Archives Nationales
Cédric Quertier | CNRS, Lamop

PRÉSENTATION

La 12e école d’été d’histoire économique aura pour thème « Les économies de la nature aux époques médiévale et moderne ». Cette thématique permettra de poursuivre et d’approfondir celles qui ont été développées les années précédentes (la valeur des choses, la pauvreté, les biens communs, les moyens de paiement, la qualité, l’organisation du travail, les écritures de l’économie, entreprendre, la circulation des savoirs, le risque, les espaces du commerce).

La 12e école d’été d’histoire économique se propose d’aborder le thème fondamental de l’usage que les sociétés médiévale et moderne font de la nature, c’est-à-dire de la façon dont les éléments constituant leur environnement sont transformés pour être insérés dans les processus de production, d’échange et de consommation devenant ainsi des ressources aux fonctions multiples transformant aussi de façon fondamentale le cadre de vie des hommes, contribuant à la construction de paysages ruraux ou urbains. Il y a là une question qui relève de l’épistémologie autant que du savoir empirique, le recouvrement partiel entre deux sous-disciplines, l’histoire économique et l’histoire environnementale, faisant question.

Programme

9 h Session 1 – L’historiographie médiévale et moderne

Laurent FELLER (Univ. Paris 1, Lamop)
Anne CONCHON (Univ. Paris 1, Idhe.s)

10 h Discussion

10 h 30 Pause

11 h Session 2 – Le point de vue des économistes et des archéologues

Antoine MISSEMER (CNRS, Cired)
Christine RENDU (CNRS, Traces)

12 h Discussion

12 h 30 Repas

14 h 30 Session 3 – Modes d’appropriation et conflits d’usages

Roland VIADER (CNRS, Traces)
Sylvain BURRI (CNRS, Traces)

15 h 30 Discussion

16 h Pause

16 h 30. Session 4 – Session des doctorant·es et postdoctorant·es

coord. Emmanuel HUERTAS (Univ. Toulouse Jean-Jaurès, Framespa)

9 h Session 5 – Contraintes et risques

Jean-Pierre DEVROEY (Université libre de Bruxelles)
Emmanuel GARNIER (CNRS, Chrono-Environnement)

10 h Discussion

10 h 30 Pause

11 h Session 6 – Session des doctorant·es et postdoctorant·es

coord. Michela BARBOT (CNRS, Idhe.s)

12 h Discussion

12 h 30 Repas

Après-midi : excursion dans le Val de Suse

coord. Andrea ZONATO, archiviste

9 h Session 7 – Exploitation et valorisation de la nature

Pierre MARCHANDIN (Archives du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères)
Jean-François MOUFFLET (Archives Nationales, Paris)

10 h Discussion

10 h 30 Pause

11 h Session 8 – Session des doctorant·es et postdoctorant·es

coord. Marc BOMPAIRE (EPHE, Saprat)

12 h Discussion

12 h 30 Repas

14 h 30 Session 9 – Des économies durables ?

Fabrice GUIZARD (Université Polytechnique Haut-de-France, Larsh)
Florence WEBER (ENS, Centre Maurice Halbwachs)

15 h 30 Discussion

16 h Pause

16 h 30 Session 10 – Session des doctorant·es et postdoctorant·es

coord. Agnès GRAMAIN (Université de Lorraine, Beta)

17 h 30 Discussion

18 h 30 Fin des travaux de l’école d’été
Nuit d’hébergement prise en charge si départ le jeudi 29 août

Participants

  1. Michela BARBOT (CNRS, Idhe.s)
  2. Marc BOMPAIRE (EPHE, Saprat)
  3. Sylvain BURRI (CNRS, Traces)
  4. Julie CLAUSTRE (Université Paris-Cité, Ict)
  5. Anne CONCHON (Univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Idhe.s)
  6. Jean-Pierre DEVROEY (Université libre de Bruxelles)
  7. Laurent FELLER (Univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Lamop)
  8. Emmanuel GARNIER (CNRS, Chrono-Environnement)
  9. Agnès GRAMAIN (Université de Lorraine, Beta)
  10. Fabrice GUIZARD (Université Polytechnique Haut-de-France, Larsh)
  11. Jérôme HAYEZ (CNRS, Lamop)
  12. Emmanuel HUERTAS (Univ. Toulouse Jean-Jaurès, Framespa)
  13. Pierre MARCHANDIN (Archives du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères)
  14. Antoine MISSEMER (CNRS, Cired)
  15. Jean-François MOUFFLET (Archives nationales)
  16. Christine RENDU (CNRS, Traces)
  17. Cédric QUERTIER (CNRS, Lamop)
  18. Roland VIADER (CNRS, Traces)
  19. Florence WEBER (ENS, Centre Maurice Halbwachs)

Doctorant·es et postdoctoran·es

  1. Mahaut Cazals
  2. Corentin Gruffat
  3. Fadia Hamelin
  4. Patrick Hegartymorrish
  5. Feruza Makhmasobirova
  6. Flavian Minel
  7. Gilles Narcy
  8. Simon Rozanès
  9. Luca Ughetti
  10. Julia Viallon
  11. Hugo Vidon

Institutions partenaires

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Université de Toulouse Jean-Jaurès
EPHE
Archives Nationales
CNRS

Les laboratoires impliqués sont les suivants :

LAMOP (UMR 8589, Paris 1, CNRS)
FRAMESPA (UMR 5136, Toulouse 2, CNRS)
IDHE.S (UMR 8533 Paris 1, Paris Nanterre, ENS Paris-Saclay, CNRS)
SAPRAT (EA 4116, EPHE)
BETA (UMR 7522, Strasbourg, Lorraine, INRAE/CNRS)

La manifestation reçoit également l’appui financier du LabEx HASTEC (Histoire et Anthropologie des Savoirs, des Techniques et des Croyances) et se déroule sous le patronage de l’Association Française d’Histoire économique (AFHé).

Télécharger

Voir

ARTICLES CONNEXES

Back to Top