IDHES

Pour une histoire sociale et politique de l’économie

Hommages à Michel Margairaz

Danièle Fraboulet et Philippe Verheyde (dir.)

Informations techniques

Éditeur : Éditions de la Sorbonne
Lieu de publication : Paris
Collection : Histoire de la France aux XIXe et XXe siècles
ISBN : 979-10-351-0590-7
Date de parution : 3 décembre 2020
560 p.

Présentation

Cet ouvrage, en rendant hommage aux travaux de Michel Margairaz, résulte d’un travail collectif d’historiens français et étrangers qui pensent et interrogent l’économie au prisme de l’histoire sociale et politique. Sont ainsi soulignées la variété, le dynamisme et la richesse des approches et des objets de cette discipline ainsi que l’évolution de ces pratiques. Le livre témoigne aussi de l’importance des relations construites entre les chercheurs tout au long d’une vie universitaire.

Trois thèmes principaux structurent ce volume. Le premier s’articule autour des relations entre les finances, les banques et l’État ; le second porte sur les politiques économiques de la Première Guerre mondiale à la fin du XXe siècle en France, en Italie et en Suède. Le troisième aborde les relations entre les organisations patronales et ouvrières et l’État.

Chacun des trente-deux auteurs ont de ce fait analysé les politiques publiques en articulant l’économie, les institutions et le politique.

Faire de l’histoire économique aujourd’hui suppose aussi de prendre en compte les évolutions que la discipline a connues depuis un demi-siècle. Michel Margairaz, dans ce qui n’est pas une postface nous dit-il, retrace cette histoire en insistant sur le fait qu’elle se situe au carrefour des sciences sociales en perpétuel renouvellement, en nouant de nouvelles alliances.

La direction de l’ouvrage

Danièle Fraboulet est professeure émérite de l’université Sorbonne Paris Nord, chercheuse au laboratoire Pléiade et chercheuse associée à l’IDHES.

Philippe Verheyde, anciennement maître de conférences HDR en histoire contemporaine à l’université Paris 8, est chercheur rattaché à l’IDHE.S.

Table des matières

Introduction
Danièle Fraboulet et Philippe Verheyde

Partie 1. Les finances, les banques et l’État

Les temps du contrat dans les écritures comptables des Ponts et Chaussées de la seconde moitié du XVIIIe siècle
Anne Conchon, p. 13

De la fidélité, à l’origine de deux siècles de prestations de serment des dirigeants de la Caisse des dépôts et consignations
Alya Aglan, p. 35

L’émergence du paradis fiscal suisse (1860-1914)
Sébastien Guex, p. 49

Les Rothschild de Paris et l’Europe centrale dans l’entre-deux-guerres : la haute banque face aux États-nations
Olivier Feiertag, p. 65

Contrôler les banques en France dans l’entre-deux-guerres. Quelques réflexions sur une conversion
Philippe Verheyde, p. 89

La Grande Europe monétaire du IIIe Reich
Arnaud Manas, p. 105

La Poste pendant la Reconstruction (1944-1949)
David Chaurand, p. 119

La Banque mondiale et la décolonisation française (1946-1968)
Kazuhiko Yago, p. 133

La résistance des banques nationales au contrôle du crédit (1950-1970). L’exemple de la Société générale
Jean-Luc Mastin, p. 151

La loi bancaire du 24 janvier 1984 : à la croisée des réformes
Alain Kaspereit, p. 167

Entretien avec l’un des pères de l’euro : Carlo Azeglio Ciampi (1920 -2016)
Alessandro Giacone, p. 181

Partie 2. Les politiques économiques

Studies of Post-War France (l925-1938) : quand l’Amérique passe au crible l’exceptionnalisme français
Clotilde Druelle-Korn, p. 189

Un double regard. I rapporti italo-francesi nei resoconti della delegazione italiana a Parigi ( l 919-193 2)
Rosanna Scatamacchia, p. 207

Du corporatisme fasciste à la « troisième voie » libéral-dirigiste
Giuseppe Conti, p. 221

L’autorisation de réévaluation des bilans pendant le premier XXe siècle une mesure comptable au cœur des relations entre l’économie, les institutions et le politique
Béatrice Touchelay, p. 233

Milieux d’affaires et politique extérieure de la Suisse (1939-1972). Le cas de la “délégation économique permanente”
Marc Perrenoud, p. 253

“Soigner le thermomètre plutôt que le malade”. L’échec du contrôle des prix en France (1940-1948)
Kenneth Mouré, p. 267

Comment gagner la paix ? Les ambitions suédoises comme avocat de l’intérêt mondial à l’épreuve des années d’épilogue de la Seconde Guerre mondiale
Örjan Appelqvist, p. 281

Les futurs parallèles. Planifications civile et militaire en France (1950-1970)
Fabien Cardoni, p. 297

État et secteur énergétique. L’invention de l’État dans les relations entre EDF et les Charbonnages de France
Keisuke Mamehara, p. 311

L’aménagement urbain de Rennes sous la municipalité d’Henri Fréville (1953-1977). La gloire et la chute du tandem Fréville-Graff
Yohei Nakayama, p. 323

Le plan Barre (1976). Origine historique de l’adaptation de l’économie française à l’environnement international moderne
Yasuo Gonjo, p. 337

La croissance des transferts publics à l’économie dans les années 1970 : symptôme d’un nouveau capitalisme ou redéfinition du rôle de l’État ?
Frédéric Tristram, p. 349

Gouverner la France des villes. Enjeux et usages du service public territorial (1880-1960)
Emmanuel Bellanger, 363

Partie 3. Les organisations et l’État

Le Comité des Houillères et la législation sociale : la définition d’une méthode et d’un réseau d’influence (1887-1914)
Aurélie Philippe, p. 381

Les organisations patronales et l’ État. La Fédération des industries Ferroviaires et la régulation économique durant la seconde moitié du XXe siècle
Danièle Fraboulet, p. 393

“Faire l’économie de la révolution”. Le mouvement ouvrier français
à la recherche de ses économistes (1920-1939)
Simon Godard, p. 409

Le trilemme de Dani Rodrik et la grande crise de l’entre-deux-guerres
Robert Boyce, p. 423

Jalons pour une biographie d’Achille Dauphin-Meunier
Olivier Dard, p. 437

Faire politique ? L’Union des syndicats ouvriers de la région parisienne (CGT) et la politique de présence (1936-1939)
Danielle Tartakowsky, p. 451

Dépenses militaires, investissements directs et crise des paiements (1958-1974)
Janick Marina Schaufelbuehl, p. 467

L’État et le commerce de détail en France. La loi revisitée par l’ historien Royer (1973)
Tristan Jacques, p. 479

Ceci n’est pas une postface
Michel Margairaz, p. 493

Publications de Michel Margairaz, p. 529
Les auteurs, p. 547

ARTICLES CONNEXES

Back to Top